Photo : Gaël Foucher

Koudlam

« 50% CHAOS, 50% SYMPHONY »

Koudlam est né en 1979 à Abidjan, Côte d’Ivoire, et a passé son adolescence entre l’Afrique, le Dakota du Nord, Mexico et les Alpes françaises. Enfant, il aimait marcher dans la brousse en s’imaginant accomplir des actes courageux comme « sauver des jeunes filles ». Ses héros étaient Reinhold Messner, Charles Baudelaire et Jim Morrison.
Au collège, il chante dans des groupes de rock à la longévité hebdomadaire, mais dès l’age de 16 ans, il est initié à la musique électronique par des pionniers de la scène rave et joue très vite devant les foules chimiques du week-end.
Il s’entoure de samplers et boites à rythme et compose des dizaines de morceaux sur des 4 pistes. Tous sont aujourd’hui perdus.

Chaque seconde de Koudlam rappelle que toute civilisation est vouée à la chute. Calendriers incas et plans d’urbanisation, c’est idem : tout disparaîtra dans le fracas d’une tour HLM qui s’effondre.

Catalogue

Videos