Photo : Tristan Savoy

Buvette

« Buvette porte ses rencontres comme des bijoux et les partage en énergie vive »

Buvette s’immerge dans de vastes paysages urbains. Un voyage rythmé et sous influences parmi les milliers d’êtres perdus dans leurs rêves et leurs désirs d’ailleurs. Sa musique émane de trouvailles issues d’investigations solitaires. Dans cette jungle de béton, on se retrouve volontiers serrés les uns aux autres, suant et dansant ensemble sur des rythmes obsessionnels, authentiques moments d’union d’une religion sans dieu.

Ses morceaux sont des portes ouvertes entre le secret et le collectif. Des constructions subtiles et principalement rythmiques. Celles d’un batteur qui déploie des structures surprenantes évoquant des géométries chromatiques aux formes psychédéliques. Ses textes dessinent une succession de tableaux, paysages et situations à vivre, tels des rêves récurrents, élastiques à l’infini.

L’imaginaire fait le lien entre le réel et le souvenir jusqu’à ce que la frontière en devienne floue. Un voyage en moto se transforme en ascension de la montagne sacrée. Un trajet dans les toilettes d’un train devient une expérience paranoïaque existentielle. La tapisserie d’un appartement se change en une mosaïque mystérieuse et ancienne.

Catalogue

Videos